Le prix de l'eau

Comment le prix est-il déterminé ?

En tant que ressource naturelle, l’eau en soi n’a pas de prix, c’est le service de l’eau et/ou de l’assainissement qui a un coût. Le prix du service de l'eau dépend du contexte local : disponibilité et qualité de la ressource, conditions de captage et d’acheminement, état du réseau de distribution, densité de l’habitat et de la population saisonnière et également du niveau de qualité de service souhaité par la collectivité et de ses choix d’investissements. Aujourd’hui, on recense près de 15 000 prix du service de l’eau en France, pour 36 000 communes. Le prix du service de l’eau est donc particulier à chaque intercommunalité.

 

La décomposition du prix de l'eau en vallée de l'Hérault : 

Le prix de l’eau comprend une part eau potable et une part assainissement. Il s’exprime en euros/m3 pour une facture type de 120m3.Le prix de l’eau correspond à tout ce qui touche à l’exploitation de l’eau allant du point de prélèvement jusqu’à l’évacuation et le traitement des eaux usées. Entre temps, l’eau aura été pompée, traitée, stockée, distribuée, collectée et assainie. Le prix de l’eau n’est donc pas uniquement fonction de la quantité d’eau consommée par les usagers.

Sur le territoire de la communauté de communes Vallée de l'Hérault, le prix cible de l'eau est de 3.25€/m3 pour une facture type de 120m3  (une facture type pour un foyer de 4 personnes). A noter, ce prix reste inférieur à la moyenne nationale qui est de 3.92€/m(source : janv. 2014 eaufrance.fr, observatoire des services publics).

Retrouvez également les tarifs des prestations de service dans le Catalogue des tarifs 2019 (abonnement, pose compteur, branchement, réparation, forfait assainissement non collectif...).