Pouzols : une nouvelle unité de traitement, une bonne nouvelle pour les habitants

Fin février, le service des eaux va lancer la rénovation de l’usine de traitement de l’eau potable pour réduire la concentration de fer et de manganèse naturellement présente dans le captage de Pouzols.

Depuis toujours, l’eau qui alimente la commune de Pouzols est naturellement chargée en fer et en manganèse, en raison de la dissolution des roches. Cela est bien connu des habitants et peut se voir par des matières en suspension dans l’eau (turbidité) ou une teinte rougeâtre, surtout visibles quand on ouvre le robinet.

Fer et manganèse, ces deux minéraux sont parmi les plus présents dans la nature et font partie des oligoéléments nécessaires à notre organisme. Leur présence dans l’eau potable ne présente donc pas de risques pour la santé, mais leur concentration donne un aspect désagréable à l’eau et réduit la longévité des réseaux.

Une nouvelle unité de traitement par oxydation et filtration

L’usine de traitement actuelle construite par la commune de Pouzols il y a plus d’une dizaine d’années, avec un procédé par précipitation, a vieilli et n’est plus assez efficace. De plus, elle filtre moins bien le manganèse que le fer.

C’est pourquoi le service des eaux va changer le système de traitement en passant à un procédé qui utilise l’oxydation par charbon actif (floculation) et la filtration. Un système similaire aux filtres à sable des piscines mais en ajoutant un « média filtrant » plus performant, l’aquamandix, qui catalyse le fer et le manganèse, avec un nettoyage automatique des filtres deux fois par jour.

Ce changement d’installation va être accompagné d’une vidange du château d’eau. L’opération va pouvoir être effectuée sans interrompre la distribution d’eau puisque le château d’eau est divisé en deux cuves indépendantes qui seront vidangées et curées l’une après l’autre.

Le nouveau traitement doit permettre de réduire la concentration de fer et de manganèse de l’eau captée. Cependant, au fil des années, des dépôts de ces minéraux se sont accumulés dans les canalisations, la charge minérale ne va donc s’éliminer que progressivement.

Investissement de la communauté de communes : 99 260 € HT.

Date des travaux :  ils démarreront vers le 21 février pour une durée de deux mois (travaux effectués par la SAUR).

Toutes les Actualités

Coupure d'eau urgente sur la commune de Puechabon le Lundi 9 Janvier 2023

En raison d'une fuite urgente à réparer, les agents vont couper l'eau afin d'effectuer les travaux nécessaires.
La remise en eau sera effective sans préavis, après les travaux terminés.

Le service des eaux s'excuse de la gêne occasionnée et fait le nécessaire pour limiter le temps d'intervention. Merci de votre compréhension.

Pages